AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nephelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keran
Prince des Emmerdeurs
avatar

Messages : 18329
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 34

More Informations
Age: 32 ans/4665 ans
Pouvoirs: Téléportation / Télékinésie / Pyrokinésie / Frayeur / Illusion / Désintégration

MessageSujet: Nephelyn   Dim 17 Jan - 22:49

Hello miss,

Citation :
L’Académie de Nosgoth, cela fait un moment que tu n’y as pas posé les pieds et pourtant aujourd’hui tu es contrainte d’y retourner. Tu viens d’hériter d’une mission qui t’agace légèrement à savoir former les jeunes qui ne maitrisent pas encore leurs pouvoirs. On t’a prévenu qu’un Shayatin t’accompagnerait mais tu ne sais pas encore lequel. A peine franchis-tu la porte qu’une violente décharge électrique manque de te percuter. Derrière toi tu entends ricaner et vois Keran, que tu ne connais que de vue te rejoindre … A toi de jouer.


A toi de jouer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nephelyn   Lun 18 Jan - 23:20

Très digne, elle s'abstient de toute remarque, et se contente de regarder approcher le ricaneur qui vient de l'agresser. Oui, parfaitement, c'est une agression. A partir du moment où elle se voit contrainte de passer ses mains tout au long de sa chevelure pour la ramener à de meilleures dispositions, à savoir lisse et docile, et non flottante et ondoyante sous l'effet de l'électricité statique, il s'agit bel et bien d'une tentative de nuire à la perfection de son apparence. Et ça...

Ca mérite de longues longues heures de torture savamment orchestrée. Même quand on est fils de roi. Surtout quand on est fils de roi. Surtout quand on est fils de roi qui se la joue petit farceur nonchalant sûr de lui. D'accord la proie est d'importance, mais je suis très patiente. Et puis en attendant d'avoir l'occasion d'appliquer la sentence, je peux toujours m'offrir le plaisir d'imaginer tout ce que je pourrais lui faire d'agréable pour moi et de désagréable pour lui... Mmmmmh...

Pensées qui ont pour effet d'infléchir ses lèvres menues en un sourire discret, et de mettre un éclat tout particulier dans ses yeux noirs. Droite et immobile, elle attend que Keran la rejoigne, impeccable dans son pantalon de cuir souple et ses bottes à talons vertigineux, le chemisier de soie d'un carmin profond épousant son buste mince. Et la chevelure redevenue raide comme une plaque d'acier noir qu'on aurait modelée sur ses épaules et son dos. Une longue dague est plaquée à sa cuisse dans un étui noir retenu par des sangles ornées de petits rivets d'argent, qui font de l'objet un élégant bijou.

Tu es très fier de toi, prince de Nosgoth... Au fait, es-tu celui qui es censé partager ma corvée, ou es-tu juste là pour te distraire ?... Si c'est le cas, j'espère que tu t'éclates...


Son sourire s'accentue. Qui sait quels sévices raffinés elle concocte derrière ce joli front bombé à la peau de miel... Du miel d'ailleurs se glisse dans sa voix chantante quand elle s'adresse à celui qui la rejoint enfin.

- Parti tout seul ? Ou c'est votre manière de flanquer le coup de foudre aux demoiselles ?


Là-dessus elle se détourne à demi pour reprendre sa marche dans le grand hall de l'Académie, vers les salles d'études et d'exercices dédiées à la maîtrise des pouvoirs. Son pas sonne haut sur les dalles polies, et elle ne se gêne pas le moins du monde pour gravir l'escalier devant lui, malgré qu'elle soit consciente de la manière dont le cuir souple moule son petit derrière arrogant, et de la danse de sa chevelure qui lui tombe au creux des reins. Ca en hypnotise certains. Mais elle n'a pas envie de régaler ce mal élevé, donc elle s'abstient de forcer sur le déhanchement.

- Vous êtes là pour enseigner, ou vous êtes là pour apprendre ? (et là, un petit regard par-dessus l'épaule, avec juste ce qu'il faut de gêne simulée, et une malice tout à fait authentique) Pardon pour cette question, mais vous semblez avoir quelques petits problèmes de... hum... de fuites.

Elle continue son chemin du même petit pas régulier, sans insister davantage sur le fait qu'elle vient de le taxer d'incontinence...
Revenir en haut Aller en bas
Keran
Prince des Emmerdeurs
avatar

Messages : 18329
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 34

More Informations
Age: 32 ans/4665 ans
Pouvoirs: Téléportation / Télékinésie / Pyrokinésie / Frayeur / Illusion / Désintégration

MessageSujet: Re: Nephelyn   Mar 19 Jan - 0:34

Une punition, le terme est peut être un peu enfantin mais au fond de lui c’est ainsi qu’il vit la guigne qui vient de lui tomber sur le coin du nez. Passer sa journée à enseigner l’art de la maitrise des pouvoirs à de jeunes Shayatins qui n’en auront, à coup sûr, absolument rien à foutre.

C’est sans se presser qu’il se dirige vers l’académie, il n’est pas réputé pour sa ponctualité, son collègue ne sera donc pas surpris de le voir arriver en retard. Puis, très sincèrement, lui coller un équipier, existe-t-il un pire châtiment ?

A peine as t-il franchit la porte qu’il remarque une jeune femme, typée asiatique, qui manque de peu une décharge électrique lui arrivant en pleine figure. Sans se retenir il ricane, c’est « ça » sa coéquipière ? Même pas fichue de contrer un pouvoir si mal utilisé ? Du coin de l’œil, à l’extrémité de la jeune Shayatin, il aperçoit un garçon partir en courant.

*La journée va me sembler interminable*

La jeune femme il l’a connait pour l’avoir aperçus de loin, une fois ou deux, son prénom il n’en a pas le moindre souvenir, mais il faut dire qu’il s’en moque un peu, il n’est pas là pour se faire des amis, il en a un et c’est déjà largement suffisant. Alors qu’il s’approche d’elle, il s’amuse de constater qu’elle ne s’est même pas rendu compte qu’il n’est absolument pour rien dans ce qui vient de se produire. Sourire aux lèvres, il l’a laisse le maudire, tandis que d’un air plus qu’hautain elle le devance dans les allées du couloir.


Je vous pardonne votre question et votre insolence. Sachez simplement que si moi j’ai des « petits problèmes de fuites » vous en revanche vous avez de sérieux problème de vue.

Alors qu’elle s’arrête, il l’a rattrape et reprend de plus belle.

Après tout c’est une question de logique, je comprend que tout le monde n’en ai pas…J’ai franchi la porte après toi…Je dis toi, on va pas se vouvoyez tout du long ou ça va vite me gonfler…Donc, franchit la porte après toi disais-je, a ce moment là j’étais donc dans ton dos.

Comme pour appuyer son argumentaire, il lui désigne la porte, puis claquant des doigts, il lui fait de nouveau face

Et à ce moment là, t’a méchamment faillis te faire électrocuter par un jet arrivant face à toi …Dis moi, quelle est ta logique ? Ou c’était simplement pour le plaisir de casser du petit prince, non parce que si c’est ça, sérieusement, tu n’est pas la première et tu perds ton temps.

Reprenant sa marche, il repasse en tête

Le mec qui à voulus te faire le coup du coup de foudre, le seul truc que je peux te dire c’est qu’il avait des baskets rouge. Pour le reste on a près d’une centaine de Shayatin à s’occuper aujourd’hui, j’espère pour toi qu’ils n’ont pas tous le même fournisseur de godasses. On y va la Barbie ou tu compte te passer un petit coup de faire à lisser pour tout remettre en ordre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nephelyn   Mar 19 Jan - 11:46

Oooooh, il me pardonne, ce que c'est mignon.

Elle a juste haussé un sourcil (pas deux) en l'entendant riposter, de toute manière comme elle ne lui fait pas face, elle peut faire ce qu'elle veut de ses traits, pour le moment. Par contre, là où elle fronce les sourcils (les deux), c'est quand il lui sort qu'il n'est pour rien dans le foutu crépitement qui est venu la surprendre à son entrée.

Elle l'écoute attentivement, le visage redevenu impassible, les yeux étrécis. Evidemment elle est agacée par la grossière erreur qui lui a fait attribuer l'attaque à la mauvaise personne, ce qui fait tomber à plat toute sa campagne de dérision. Mais plus encore, elle s'inquiète franchement du fait que l'auteur de cette sale blague lui ait totalement échappé. Comment a-t-elle pu ne pas le voir, alors que l'autre, pourtant derrière elle, l'a vu ? Qu'elle n'ait pas perçu l'origine de la décharge d'énergie, ça, elle s'en donne l'absolution, un crépitement qui finit dans le mur est un crépitement qui finit dans le mur, et sans doute faut-il maîtriser soi-même cette compétence pour y distinguer une trajectoire. Mais comment a-t-elle pu manquer le petit con qui lui a joué ce tour ? Il va falloir qu'elle réfléchisse sur le sujet, ou elle n'atteindra jamais son millénaire.

L'incident la préoccupe au point que les sarcasmes et les bourrades verbales du "petit prince" ne l'atteignent qu'à retardement. Ca, et la longue habitude qu’elle a de l'agressivité baveuse de ses congénères fait qu'elle laisse passer les traits sans qu’aucun ne la touche vraiment.

Casser du "petit prince" ? Pauvre chéri, on te maltraite ? Tu es un grand garçon pourtant, bien plus grand que moi, d'ailleurs. Ca fait de la peine de voir un vétéran comme toi sortir l'intimidation pour se prémunir d'une petite chose qui n'a même pas 900 ans.

Quand il lui balance une dernière insulte à la figure, elle refoule d'un effort de volonté la moutarde qui monte à son petit nez. De toute évidence, monsieur ne se positionne parmi ses semblables qu'en termes de rapport de force et de "qui a la plus grande gueule"... ridicule, si on compare leurs puissances respectives. Et comme elle n'entend pas donner prise à ce genre de petit jeu typiquement masculin (même si nombre de Shayatins femelles ont la même manie qui rappelle plus le chien de meute que l'être supérieur), elle continue d'afficher la plus parfaite impassibilité.

Une fois qu'il a péroré, il redémarre sans attendre, tandis qu’elle reste sur place et affecte de ne pas se sentir concernée par son apostrophe adressée à une certaine "Barbie". S'il est surprenant qu'il connaisse le jouet préféré des petites filles des 30 dernières années, il est encore plus surprenant qu'il trouve la moindre ressemblance entre elle et une grande blonde aux yeux bleus et au sourire stupide. Elle est petite, les cheveux et les yeux noir cosmos, et elle ne sourit pas le moins du monde. Une fois quelques instants écoulés, elle se remet en marche du même pas régulier et rapide, sans se soucier de le rattraper ou pas.

- Oh pardon, j'ai cru que vous vous adressiez à quelqu'un que je n'aurais pas vu, puisqu'on dirait qu'en votre présence je ne vois personne d'autre.

Le persiflage atteindra ou pas son destinataire, au fond elle s’en fout. Mais elle en reste à un vouvoiement obstiné, que ce malotru la tutoie si ça lui chante, qu’il l’appelle Barbie ou Cunégonde ou n’importe quoi d’autre, rien ne l’oblige à lui répondre. Toute trotte-menu qu’elle est, elle est rapide, et donc elle revient à peu près à sa hauteur en une moitié de couloir. Il ne la regarde pas, mais c’est égal, rien ne transparaît de l'opinion qu'elle peut se faire de lui, ses yeux sont des miroirs. Peut-être un jour saura-t-il ce qu'elle pensait très exactement (enflure avec des problèmes d'égo, si jamais tu coiffes la couronne un jour ce n'est pas ton front qui la retiendra, c'est ta mâchoire, vu que la seule chose de grande en toi, c'est ta gueule, espèce de bouseux mal dégrossi) mais à l'instant elle reste parfaitement lisse, neutre, douce et polie. A peine si dans sa voix, même si elle reste agréablement chantante et légère, on ressent que l'azote liquide a remplacé le miel.

Si je tenais le parfait idiot qui m’a apparié avec ce butor, je lui assènerais quelques paroles vigoureuses.

- Savez-vous qui a eu l’idée ridicule d’imaginer que nous pourrions former une équipe efficace ? Ceci dit il nous reste la possibilité de travailler avec deux groupes séparés. Cela vous évitera le désagrément de ma présence…


… et elle en reste là. Puisque la suite coule de source.
Revenir en haut Aller en bas
Keran
Prince des Emmerdeurs
avatar

Messages : 18329
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 34

More Informations
Age: 32 ans/4665 ans
Pouvoirs: Téléportation / Télékinésie / Pyrokinésie / Frayeur / Illusion / Désintégration

MessageSujet: Re: Nephelyn   Mar 19 Jan - 12:25

Test RP validé !

Citation :
Savez-vous qui a eu l’idée ridicule d’imaginer que nous pourrions former une équipe efficace ? Ceci dit il nous reste la possibilité de travailler avec deux groupes séparés. Cela vous évitera le désagrément de ma présence…

Assez d'accord, deux groupes separés, ainsi pas besoin de le continuer !

Tu peux faire ta fiche

@ +
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nephelyn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nephelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Playground :: Test RP Validés-