AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tysdal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kain
Souverain de Nosgoth
avatar

Messages : 3439
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 35

More Informations
Age: 7135
Pouvoirs: Téléportation, Télékinésie, Illusion, Désintégration, Pyrokinésie, Aérokinésie, Oubli

MessageSujet: Tysdal   Lun 28 Déc - 17:42

Voici ta mise en situation mon vieil ami.

Code:
Tu te trouvais dans l'allée des morts, observant les têtes alignées comme des trophées, lorsque tu rencontres Kain. Cela fait bien longtemps que vous ne vous êtes parlés, aussi tu décides de remédier à ça...

Bon courage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tysdal   Mer 30 Déc - 13:38

Je les connais toutes, ces têtes, ces crânes fichés au bout des perches à perte de vue, comme les balises le long d'une route qui se perd on ne sait où.
Presque toutes des femmes, belles à couper le souffle, mais si détestablement aliénées de leur vraie nature.
La petite plaque, sur le piquet sur laquelle on fait lire aux jeunes guerriers le nom de l'ennemi et celui de leur illustre prédécesseur à qui on doit cette Alväne de moins. Il exultent et vocifèrent quand on leur raconte les détails de chaque combat qui sont soigneusement consignés à chaque fois.
Je les connais tous aussi, ces récits et pour cause, puisque j'en ai transcrit moi-même la majeure partie pour les annales. Je me suis souvent fait le narrateur de ces exploits, ici-même, avec les jeunes Shayatins que j'entraine et qui me remplissent d'une fierté étrange quand ils crient leur soif de se battre et de tuer.
J'aime pourtant à revenir ici, seul, et à sonder leurs orbites vides comme s'ils pouvaient m'en apprendre encore plus, comme si les Alväne à qui ils appartenaient vivaient encore, d'une certaine façon, mais débarassées de cet étrange aveuglement qui leur ont fait oublier leur valeur. Comme si on les avait purifiées, par la mort.
J'aime cet endroit, il est une sorte d'aboutissement, peut-être... ou pas, je le saurai un jour.
Je me souviens de Lyqshö, ce jeune Shayatin un peu à l'écart du groupe de jeunes que j'avais emmené ici même, à qui j'avais raconté le combat de Thrakhion qui avait duré six jours et au terme duquel il avait emporté la tête de Méthélië sans utiliser une seule technique offensive autre que son sabre. Je me souviens aussi de Thrakhion lui-même quand il s'entraînait à l'académie, adolescent encore, il me dépassait d'une bonne tête. Celà va bientôt faire mille ans qu'il est maître d'armes...
Lyqshö... cet imbécile. Incapable de se joindre au groupe, toujours à côté, derrière même, ce devait être la première fois qu'il visitait l'allée des morts, ce fut la dernière. Ce marmonnement qu'il avait émis, ce jour-là, la tête tournée, n'écoutant rien de ce que je disais, en regardant au loin l'enfilade de trophées, son regard de larve avaient été les offenses de trop. On dit que je ne m'emporte jamais, mais les quelques-uns qui m'ont vu en colère ce jour-là doivent s'en souvenir encore. C'était il y a un peu moins de deux mille ans, mais le souvenir est encore vivace comme si c'était hier.
"Quel gâchis". Un Shayatin dans l'allée des morts, pour sa première visite dans un lieu qui inspire tant de pureté, de puissance et d'honneur et qui ne trouve pas d'autre mots que "quel gâchis"... Il ne les avait pas vraiment prononcés mais quand il avait supplié Kain de l'épargner il n'avait pas nié non plus...

Je sentis sa présence alors qu'il approchait, comme toujours. Je me retournai face à mon vieil ami, le poing gauche enveloppant le droit, à hauteur d'estomac, mon anneau-gardien vers l'avant, à mon annulaire gauche et inclinai la tête, pas comme ces idiots obséquieux qui se plient en deux de façon si grotesque. J'avançai ensuite la main gauche ouverte, paume tournée vers moi pour que Kain fasse de même et que nos anneaux se touchent, selon notre vieux rituel.

Bonjour, Kain. Ca me fait très plaisir de te voir. Je pensais à toi, justement.
Et je suis sûr que tu devineras à qui d'autre
, ajoutai-je en jetant un regard au crâne de Méthélië.



Dernière édition par Tysdal le Jeu 31 Déc - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kain
Souverain de Nosgoth
avatar

Messages : 3439
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 35

More Informations
Age: 7135
Pouvoirs: Téléportation, Télékinésie, Illusion, Désintégration, Pyrokinésie, Aérokinésie, Oubli

MessageSujet: Re: Tysdal   Mer 30 Déc - 20:49

Une journée comme tant d’autres… une de plus perdue dans les siècles de mon existence. J’avais convié une dizaine de guerriers afin de leur confier des missions… Si chacune d’entre elles n’était pas minutieusement étudiée, je connaissais mes soldats et leurs pouvoirs. Aussi, je n’envoyais pas un combattant faire le travail d’un observateur, et inversement. Bien que nous avions tous des pouvoirs, que notre nature était similaire - malgré le métissage des nouvelles générations - il existait en nous des divergences. Victime de l’imperfection de nos créateurs, nous étions au même titre que les humains, de corpulence, de taille, de force et d’intelligence différente… Ils appelaient ça la diversité.

Pour palier à ceci, nous recevions tous le même enseignement. Si l’on en croit certains, il serait à la fois dur, strict et éreintant… ceux la n’auraient sans doute pas survécu à la guerre, et dans le cas contraire, je les aurais moi-même exécuté. Sans être, la meilleure préparation qui soit, elle était la plus logique… et s’il arrivait que des jeunes Shayatins succombent durant les entraînements, il ne se trouvait personne pour les pleurer. La notion de famille était si atténuée, qu’elle semblait pratiquement absente de nos gênes. A cela, vous pouviez ajouter le fait que seuls les forts ont leur place au sein de mon armée et que quiconque voudrait me contredire se verrait mourir dans d’atroces souffrances.
Une fois, les missions attribuées, je décidais de parcourir Nosgoth, j’aimais de temps à autre m’y promener. J’affectionnais, comme tout Shayatin qui se respecte, les lieux lourds de significations, ceux symbolisant notre conscience, notre passé, notre gloire.

C’est tout naturellement que je me retrouvais à arpenter l’Allée des morts, dévisageant une à une les têtes empalées. De part mon âge, une grande partie avait trépassé sous le joug de ma colère, de mes coups et du tranchant de mon épée. Les noms défilaient comme les années, je pouvais à quelques exceptions près, lire ma vie ici. Un léger sourire narquois prit place sur mes lèvres, lorsque j’aperçus le nom de Keran revenir régulièrement. N’allez pas imaginer un soupçon de fierté, j’étais simplement rassuré de voir qu’il n’était pas aussi pathétique que je l’imaginais. Quelques noms se détachaient du lot, au point qu’un béotien aurait deviné sans peine qui sont les meilleurs.

C’est là que je le vis… Il n’existe que 2 personnes en qui j’ai confiance. Glanaelh pour sa droiture et sa fidélité sans faille, et le Shayatin devant moi, Tysdal pour sa sagesse et sa vision des choses. Nous n’avons pas toujours été d’accord, mais nous respections l’avis de l’autre. Il représente une contradiction… car bien qu’il soit l’un des plus âgés, il n’entretient pas sa puissance, hormis en s’occupant des jeunes et des recrues. Mais n’allez pas croire pour autant que vous pouvez le taquiner indéfiniment. L’homme sage a comme tous ses congénères, une patience… épuisable.
Face à lui, je le saluais. Un sourire se dessina lentement alors que j’observais la tête de l’Alväne qu’il scrutait. Méthélie… si son combat ne fut pas l’un des plus glorieux, il n’en était pas moins mémorable. Mais plus encore, c’est ce qui se produisit plus tard, alors que mon vieil ami enseignait, qui fut marquant. Tysdal l’imperturbable avait vu rouge… à raison évidemment. Sa colère fut si soudaine, que très vite je fus mis au courant…

Bonjour Tysdal. Répondis-je de façon sobre mais néanmoins sincère. Je viens justement de dépêcher Thrakhion en mission. A moins que tu ne pensais à Lyqshö, l’un des rares à avoir eu raison de ton ataraxie.

Nous restions droits, devant celles qui étaient tombées.

Alors… à quoi songes-tu ces derniers temps ?

Pour un esprit tel que Tysdal, mieux valait rester vague.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tysdal   Jeu 31 Déc - 12:53

Les deux... Je pensais aux deux, mais je revoyais surtout ce Lyqshö se vautrer à tes pieds quand je te l'ai amené.
Le souvenir d'autant d'indignité me soulevait encore les entrailles à la seule évocation de ce traître en puissance.
J'ai connu des humains plus... plus Shayatíns que lui, dis-je avec un demi-sourire.

Et c'était vrai, il me plait de séjourner parmi les humains et de les approcher. Je les connais sans doute mieux qu'eux-mêmes, depuis le temps. Leurs vies si brèves les font se remplacer l'un par l'autre le temps d'un souffle.

Nous marchions le long de l'alignement de crânes soigneusement entretenu. Hyëlnae, Sylvane, Archéa, tuées par Thrakhion, Ttseddenie, tuée par Keran, je lisais leurs noms, non par habitude mais plutôt comme on berce sa pensée en récitant une litanie connue jusqu'à la moindre inflexion.

Thrakhion, en mission? Ah, il a du bondir de joie, depuis le temps. Chez les humains? Il risque de ne pas passer inaperçu, ha ha...
La stature de colosse du maître d'armes et son allure sauvage, cheveux longs ramenés en une queue retenue par un anneau de platine gris avaient du servir de modèle à bien des peuples humains, en particulier au nord de ce qu'ils appellent aujourd'hui l'Europe.

A quoi je songe?
Je m'ennuie, Kain. J'ai l'impression de m'empoussiérer, j'ai l'impression que tout Nosgoth se fige dans une immobilité un peu morte.
Celà fait si longtemps que dure ce statu quo.
Je n'ai plus guère d'idée pour me divertir chez les humains depuis la dernière plaisanterie de Jakrall.

J'émis un petit ricanement en évoquant le petit Jakrall, avec sa petite moustache courte et sa coiffure ridicule. Petit par la taille mais doué d'un pouvoir de suggestion d'une finesse et d'une précision admirables. Il était parvenu, moins d'une vie humaine auparavant, à conduire des millions d'humains à en exterminer des millions d'autres, à les faire se prendre pour des presque-dieux puis à les faire retomber plus bas que terre dans la plus misérable des défaites, privés de leur guide idolâtré dont il avait même mis en scène le suicide.

Allons-nous continuer ainsi indéfiniment, de petite escarmouche en face à face bref et ne menant à rien?
Ne va-t-il rien se passer de radical?

Je ne sais plus, Kain... Et même, après que nous aurons vaincu, qu'y aura-t-il?


Je soupirai, comme si parler pour la première fois de la lassitude qui m'habitait m'en faisait sentir le poids davantage.

As-tu un plan en tête? Me parlerais-tu de cette fameuse mission? Si tu as choisi Thrakhion, il doit s'agir d'un projet d'importance, non?
Revenir en haut Aller en bas
Kain
Souverain de Nosgoth
avatar

Messages : 3439
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 35

More Informations
Age: 7135
Pouvoirs: Téléportation, Télékinésie, Illusion, Désintégration, Pyrokinésie, Aérokinésie, Oubli

MessageSujet: Re: Tysdal   Ven 1 Jan - 14:22

Test RP validé.

Tu peux commencer ta fiche.

Si tu souhaites poursuivre ce RP une fois ta fiche validée, fais le moi savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tysdal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tysdal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth Playground :: Test RP Validés-